Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse
Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse
Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse
Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse
Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse
Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse
Votre voyage
Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse

15 jours / 14 nuits

3295 €/pers.
Inscription Demande de Renseignements

Iran - Les splendeurs de l'Empire Perse

Iran

Coups de cœur
Les splendeurs architecturales d'Ispahan
L'hospitalité d'un peuple chaleureux
Les vestiges de Persépolis
Circuit

Circuit 15 jours / 14 nuits

Télécharger le circuit détaillé en cliquant ici

J1 : PARIS - TÉHÉRAN
Envol pour Téhéran. Nuit à l'hôtel.

J2 : TEHERAN
Découverte de la capitale et ses musées : visite du musée du Tapis et du musée archéologique.

J3 : TÉHÉRAN - RUDEHEN - TEHERAN
Journée d’immersion dans une famille iranienne : pique-nique en montagne, courses avec la famille, préparation et dégustation du dîner.

J4 : TÉHÉRAN - CHIRAZ
Vol pour Chiraz. Visite de la ville des poètes, berceau de la culture persane : musée de Narenjestan, mosquées d’Atiq et Nasirolmolk, mausolée des grands poètes d’Iran Hafez et Saadi, Madrasa de Khan… Après le dîner, immersion dans l’ambiance animée autour du Sanctuaire de Chah Tcheragh, lieu de pèlerinage.

J5 : CHIRAZ - FIROZÂBÂD - CHIRAZ
Journée d’excursion vers Firozâbâd. Visite de la forteresse sassanide Kale Dochtar et du palais d’Ardechir 1er. Rencontre avec l’ethnie nomade Qashqai.

J6 : PERSÉPOLIS - PASARGADES - ABADEH
Visite des vestiges de Persépolis, dont les palais de Darius et de Xerxès. Découverte de la nécropole des rois Achéménides et Sassanides, aux basreliefs sculptés dans la roche, et de Pasargades, ancienne capitale. Concert privé de musique classique iranienne et rencontre avec les étudiants du conservatoire.

J7 : ABADEH - YAZD
Visite de maisons traditionnelles et découverte de Yazd, sur la route de la soie. Nuit dans un hôtel (maison traditionnelle).

J8 : YAZD
Visite de Yazd, vieille de plus de 5 000 ans : musée de l’eau, tours du vent, moulins à henné et à épices, Ghanats… Rencontre avec un dignitaire zoroastrien afi n de mieux connaître cette religion antérieure à l’Islam.

J9 : YAZD - TCHAKTCHAK - KHARANAGH - YAZD
Excursion sur les hauts plateaux désertiques : oasis de Meyboud et Ardakan, forteresse Narin Kalé, temple du feu de Tchaktchak, citadelle fortifiée de Kharanagh et son caravansérail.

J10 : YAZD - NAIN - ISPAHAN
Visite de l’ancienne mosquée du Vendredi et d’un atelier de tapis. Arrivée à Ispahan, joyau de l’empire perse. Dîner pique-nique à l’iranienne sur la place Naqsh e-Jahan.

J11 : ISPAHAN
Visite d’Ispahan : la place Naghch-E-Jahân, la Mosquée de l’Imam, l’une des plus belles au monde avec ses mosaïques de faïence bleue, le palais impérial Ali Ghapu, la Mosquée de Cheikh Lotfollah… Dégustation de thé et rencontre avec des miniaturistes.

J12 : ISPAHAN
Visite de la mosquée Jame et du quartier arménien. Rencontre avec un responsable de la communauté arménienne (sous réserve). Temps libre dans le bazar. Séance de Zourganeh, gymnastique ancestrale.

J13 : ISPAHAN - ABYANEH - KACHAN
Sur la route de montagne pour Kachan : jolie bourgade de Natanz ; pittoresque village d’Abyaneh, classé à l’Unesco ; balade jusqu’aux ruines d’un ancien caravansérail. Découverte de Kachan, au charme désuet.

J14 : KACHAN - TÉHÉRAN
Route pour Téhéran. Musée Golestân et/ou musée des bijoux de la couronne. Rencontres avec une poétesse iranienne et/ou un membre du Club Francophone de Téhéran.

J15 : TÉHÉRAN - PARIS
Vol retour pour la France.

Télécharger le circuit détaillé en cliquant ici
Vol retour pour la France.

Rencontres

Les rencontres

L'organisation de rencontres pour ce voyage en Iran est soumise aux autorisations gouvernementales qui sont délivrées peu de temps avant le voyage.

Voici les rencontres qui devraient être programmées (sous réserve) : journée au sein d’une famille iranienne, rencontres avec un dignitaire zoroastrien, un responsable de la communauté arménienne, les artisans, les musiciens, les miniaturistes, un francophone à Téhéran…

Tarifs et dates

Tarifs & dates

3 295 € - 15 jours et 14 nuits

Du 09 au 23 mai 2017
Du 03 au 17 octobre 2017
Du 1er au 15 mai 2018**

Prix par personne au départ de Paris (3 175  € + 120 €  taxes aériennes à ce jour). En pension complète et hébergement de qualité.

** prix susceptible d'être révisé


NOS PRIX COMPRENNENT

  • Le transport aérien Paris- Téhéran sur ligne régulière
  • Les taxes d’aéroport (145€ à ce jour) facturées séparément
  • L’ assurance assistance rapatriement
  • L’hébergement en pension complète en chambre double
  • Les transferts, visites, excursions et spectacles au programme
  • Les services d'un guide accompagnateur francophone
  • Un accompagnateur Voyager Autrement au départ de Paris (à partir de 12 participants)
  • L'assistance du réceptif local
  • Un carnet de voyage

NOS PRIX NE COMPRENNENT PAS

  • Le supplément chambre seule (890€ à ce jour. Les hôtels iraniens pratiquent une politique très dure vis-à-vis des chambres individuelles. Nous incitons nos voyageurs à partager la chambre)
  • L’assurance annulation voyage (facultative, 3,5 % du montant total du voyage)
  • Les boissons et les dépenses à caractère personnel
  • Les pourboires des guides et des chauffeurs
  • Les frais de visa à payer à l’arrivée en liquide 75 € à ce jour
Infos pratiques

Présentation du voyage

Contexte politique

La République islamique d'Iran, proclamée le 1er avril 1979, est un régime autoritaire revendiquant une double légitimité théocratique et populaire.

Elle repose sur la loi islamique (charia) et sur le principe de la tutelle du jurisconsulte (velayat-e faqih) : la Constitution iranienne place l'ensemble des institutions (politiques, judiciaires, militaires et médiatiques) sous l'autorité du Guide suprême de la Révolution islamique et du Conseil des Gardiens. Cette fonction est assumée depuis juin 1989 (décès de l'ayatollah Khomeyni) par l'ayatollah Khamenei. Il est assisté du Conseil suprême de sécurité nationale, dont le responsable est le vice-amiral Ali Shamkhani et du Conseil de discernement des intérêts supérieurs du régime, présidé par le hodjatoleslam Rafsandjani (ancien président de la République), qui exerce depuis octobre 2005 une fonction de supervision des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.

Le président de la République exerce certaines fonctions de chef d'Etat (signature des traités, accréditation des ambassadeurs, etc.) et assume celles de chef de gouvernement ; il est responsable devant le Guide et devant le Parlement.
Source: France diplomatie

Localisation, climat

L'Iran est situé en Asie et a comme pays frontaliers l'Afghanistan et le Pakistan à l'est, le Turkménistan, l'Azerbaïdjan au nord et la Turquie et l'Irak à l'ouest. Le pays dispose en outre de deux façades maritimes, sur la mer Caspienne, au nord, et sur le golfe Persique et le golfe d'Oman, au sud.

Le climat est continental. En raison de ses dimensions (trois fois la France) de sa topologie et de son altitude, l'Iran enregistre des variations climatiques extrêmes (très froid l'hiver et très chaud l'été). Le printemps et l'automne sont les meilleurs saisons pour visiter le pays. Le climat est généralement sec et chaud (environ 20 à 25°) avec toutefois des soirées un peu fraiches. Les régions du Sud ( Yazd, Ispahan, Chiraz) sont plus chaudes que la région de Téhéran.

L'Iran utilise couramment trois calendriers: le calendrier officiel solaire persan pour la vie quotidienne, le calendrier lunaire musulman pour tout ce qui concerne la religion et le calendrier occidental dit «  grégorien » pour gérer les relations avec l'étranger.

Téhéran dispose d'une avance de trois heures et demie sur l'heure de Greenw.

Langue et religion

La langue officielle iranienne est le persan moderne, ou farsi, appartenant au groupe des langues indo-iraniennes. Le persan est parlé par 75 % de la population. Le kurde, le luri et le baluchi, qui font partie du même groupe, sont parlés par différentes minorités. Les Azéris parlent une langue d’origine turque, tandis que l’arabe est utilisé par 2 % de la population.

La religion officielle est l’islam chiite duodécimain et regroupe près de 80 % de la population. L’Iran compte plus de 80 000 mosquées et sanctuaires, parmi lesquels les lieux saints chiites les plus sacrés : Qom, au sud de Téhéran, est un important centre de pèlerinage. Les musulmans sunnites constituent environ 19 % de la population iranienne.
Des chrétiens (250 000 personnes dont la moitié est d’origine arménienne) et des juifs (30 000 personnes) vivent en Iran, mais ces communautés sont en forte régression et les minorités bahaï (300 000 personnes) et zoroastriennes (30 000 personnes) sont persécutées.

Nourriture et boissons

La nourriture iranienne est très variée. Chaque province à ses propres plats, styles et traditions culinaires. La cuisine n’est pas épicée mais très parfumée d’herbes et de fruits tels que les prunes, les grenades, les raisins, les coings ou autres. La plupart des plats sont des combinaisons de riz accompagné de viande, poulet, agneau ou poisson, avec beaucoup d’ail, d’oignon , de légumes, de noix et de fines herbes. Les épices favorites sont le safran, les limes séchées, la cannelle et le persil. Les pâtisseries et autres douceurs sont parfumés à l’eau de rose, au safran, aux amandes ou au miel.

La boisson principale en Iran est le thé (châi), servi traditionnellement dans de petits verres et non sucré (le thé est bu avec le sucre entre les dents pour qu’il fonde lentement plutôt que dissous dans le verre). Avec les repas, il est fréquent de boire de lâbdugh, du yoghourt ou du petit lait dilué avec de l’eau et légèrement salé.  Il ya aussi les boissons traditionnelles comme les afshoreh, les sharbat et le sekandjabin  qui sont très rafraichissantes par grosse chaleur. Les afshoreh sont des sirops de fruits ou de fleurs (fleurs d’oranger, roses, violettes…) servis avec de la glace. Les sharbat sont également des sirops mais ou le jus des fruits ou des sucres ont été cuits ensembles et le sekandjabin est une infusion de mangue, de vinaigre et de sucre servie très fraîche.
L’alcool est prohibé: il est impossible de se faire servir vin ou alcool, même dans les grands hôtels.

Us et coutumes

Les Iraniens n’ont rien à voir avec l’image austère que s’en font beaucoup d’occidentaux: ils se montrent avenants, chaleureux et manifestent à l’égard des étrangers un grand sens de l’accueil et une sincère curiosité.

En Iran, les coutumes islamiques sont en vigueur, et il s’agit de respecter certaines règles :
- Pour les femmes: il faut toujours avoir les bras et jambes couverts, porter un foulard sur la tête et ne pas porter de vêtements près du corps (voir la rubrique « Vêtements »).
- Il n’est pas d’usage de se livrer en public à des démonstrations d’affection appuyées.
- Evitez en outre de tendre la main à une personne de sexe opposé.
- N’omettez pas de vous déchausser avant d’entrer dans une mosquée.

Les couples non mariés éprouvaient autrefois des difficultés à partager la même chambre. Depuis quelques temps, le personnel hôtelier semble plus au fait des habitudes étrangères et ne pose généralement pas trop de questions. Pour éviter toute discussion, portez une alliance. Les réceptionnistes ne s’étonnent pas que la femme ne prenne pas le nom de son mari, les iraniennes ne le font pas.

Change

La monnaie est le Rial. 1€ = 34 825IRR (13/10/2016)
Les cartes de crédit et les chèques de voyage ne sont pas acceptés (la Mastercard est parfois acceptée par la banque, les cartes Visa et Eurocard sont la plupart du temps refusées). Nous vous recommandons donc de prévoir de l’argent liquide en euros, qui se changent facilement dans les hôtels. Vous verrez avec votre guide pour changer les devises. Nous vous recommandons de ne pas changer pas d’emblée une grosse somme d’argent : on peut parfois payer en euros ou en dollars à Téhéran ou à Ispahan, et vous aurez du mal à changer vos rials excédentaires à la fin du voyage.
Vous serez confronté à la coutume locale de parler en tomans alors que la devise est le rial. Un toman équivaut à 10 rials. Afin de vous faciliter la vie, demander aux commerçants le prix en Rials.

Electricité - Téléphone - Internet

Le 220 volts est partout d’usage. Prises de courant européennes identiques à la France.
Le réseau téléphonique est en bon état et vous pourrez joindre l’Europe depuis l’ensemble du pays.

Le code pour appeler l'Iran est le 00 98 et ensuite le code de la ville et N° de votre correspondant.
Pour appeler la France depuis l’Iran,  composer 00 33 puis les 9 chiffres de votre correspondant sans le zéro. Les portables français fonctionnent en Iran à peu près partout..
Vous disposerez d’internet dans la plupart des hôtels (wifi de plus en plus répandu) et, dans toutes les villes, vous trouverez des cybercafés.

Photographies

Il est interdit de photographier les lieux «sensibles» : casernes et camps militaires, aéroports, ponts… Pour les monuments historiques, suivez les indications de votre guide iranien.

Les Iraniens sont très ouverts sur les photos mais si, au cours de votre voyage, vous souhaitez photographiez des personnes, il vous est recommandé de demander leur accord, car cela peut être perçu comme un manque de respect voire comme une agression. Cela permettra d’établir un contact, et vous pouvez montrer ensuite le résultat de la photo. N’hésitez d’ailleurs pas à demander l’aide du guide si besoin. Si les personnes vous demandent de l’argent en échange, essayez d’éviter en leur faisant comprendre que vous ne le souhaitez pas. Dans tous les cas, n’insistez pas si vous sentez que la personne est importunée. Attention: avec les femmes seules, vous vous heurterez sans doute à un non catégorique, surtout si vous êtes un homme.

Marchandage

Comme dans tout le moyen orient, il fait partie intégrante des transactions commerciales. Dans les bazars, pratiquement tout se marchande et en particulier les souvenirs. Le marchandage doit être vécu comme un jeu, comme une manière d’entrer en contact avec le commerçant et de comprendre un peu mieux la culture et les mœurs locales. Le respect est la base dans la négociation. N’hésitez pas à passer par l’intermédiaire du guide et lui demander son avis sur le prix « convenable ».

Mendicité

Afin de ne pas encourager cette pratique, il est préférable d’éviter de donner directement aux personnes rencontrées (argent, bonbons…). Si vous souhaitez faire des dons (matériels ou financiers), nous vous recommandons de les remettre aux responsables d’associations rencontrées.

Vêtements et chaussures

Le climat varie au cours de la journée et les soirées peuvent être fraîches. N’oubliez pas crème solaire, chapeau et lunettes de soleil.

L'Iran impose à ses visiteurs de se conformer à un certain nombre de règles concernant l'habillement, même si les touristes occidentaux bénéficient d’une certaine tolérance.

Pour les hommes, shorts et débardeurs sont interdits.

Les touristes étrangères peuvent porter leurs habits habituels, à condition qu’ils dissimulent leurs formes (vêtements amples), que le tissu ne soit pas transparent, et qu’ils couvrent la tête, les épaules, les bras et les jambes (pas de t-shirt à manches courtes, short ou mini-jupe). Si personne ne s’offusquera de voir des mèches dépasser, le foulard sur la tête est obligatoire, y compris dans les hôtels et restaurants (choisissez-le léger, en coton ou en mousseline de coton).

Le vernis à ongle, le maquillage et le port de bijoux sont tolérés à condition de rester discrets.

Pour certaines visites de lieux saints, on fournit aux dames le traditionnel tchâdor (grand voile enveloppant tout le corps).
 Les sandales ouvertes sont acceptées et les pieds nus tolérés. Cependant, préférez des chaussures confortables auxquelles vous êtes habitués, fermées pour les sites archéologiques rocailleux, et peu sensibles à la poussière. Vous devrez retirer vos chaussures dans certaines mosquées. Ayez alors des chaussettes à portée de la main.
 


Formalités

Pour les ressortissants français :

  • Un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour ainsi qu’une page libre de toute inscription pour le visa Iran. Le passeport ne doit porter aucune mention de visites en Israël sous peine de refus d’entrée en Iran.
  • Deux photos d’identité identiques, format 4.5 x 3.5 cm (pas de photocopie ni de photo scannée) fixées avec un trombone sur le formulaire (avec votre nom au dos). Toutes photos ayant des trous d’agrafes seront refusées par le consulat.
  • Le formulaire officiel de l’abassade (joint à l’envoi): bien compléter toutes les rubriques, sans oublier de signer.

Merci de renvoyer le tout (y compris le passeport original) en recommandé à Voyager autrement, Villa Modigliani, 13 Rue Delambre 75014 Paris DEUX MOIS AVANT LE DEPART (soit mi mars).

Merci d’utiliser le nom de famille figurant sur votre passeport, de vérifier l’orthographe de votre nom lors du relevé et de nous signaler toute erreur.
Il est recommandé de photocopier la page double de votre passeport que vous garderez sur vous, le passeport étant rangé en lieu sûr.

Santé

Aucun vaccin n’est exigé si on arrive d’Europe mais il est indispensable de remettre à jour les vaccins DT-polio et hépatites A et B et il est recommandé de se faire vacciner contre le tétanos et la fièvre typhoïde. Le paludisme demeure présent dans certaines régions, particulièrement en été, il est donc prudent de vous munir de produits anti-moustiques et de consulter votre médecin afin qu’il prescrive, si nécessaire, les médicaments antipaludéens les mieux adaptés à votre cas.

Le changement de nourriture ou de climat peut provoquer quelques troubles intestinaux. Munissez-vous des médicaments nécessaires ainsi que de ceux auxquels vous êtes habitués (vous ne trouverez pas les mêmes en Iran). Il est prudent de prévoir également les médicaments classiques contre la fièvre, la migraine, le rhume, des pansements, un désinfectant, un antibiotique…

Excepté à Téhéran et dans les grandes villes, évitez de boire l’eau du robinet: préférez les eaux minérales et les boissons gazeuses. Thé et café en principe sont sûrs puisque l’eau doit bouillir.

Si vous suivez un traitement de façon régulière, n’oubliez pas votre ordonnance (avec le nom du principe actif plutôt que la marque du médicament, afin de pouvoir trouver un équivalent local, le cas échéant). De plus votre ordonnance vous permettra de prouver que vos médicaments sont légalement prescrits, des médicaments en vente libre dans certains pays ne l’étant pas dans d’autres.
Consulter votre dentiste avant le départ.

Pour plus de renseignements, merci de contacter votre médecin de famille ou le centre de vaccination agréé le plus proche de votre domicile. Les centres agréés se trouvent généralement dans les hôpitaux.

Hébergement

Hébergements

Sauf mention contraire dans le descriptif du programme, l’hébergement s’effectue dans des hôtels de bon confort en chambre double ou twin.
Le voyage est en pension complète ; seules les boissons restent à votre charge.

 

Témoignages

Des voyageurs témoignent

Josette, de Tours : Un pays de contrastes : voyage magnifique, des merveilles culturelles, architecturales et religieuses plein les yeux.

Michelle, de Rambouillet : J’avais rêvé de ce voyage en Iran et suis très contente d’avoir eu des contacts avec les Iraniens, si chaleureux avec nous. Les mosquées sont très belles, les villes intéressantes. J’ai pu réviser l’histoire de la Perse, comprendre les différences religieuses. 

Sonia, de Cahors : Au-delà de mes espérances !