Le club Quetzal
Le club Quetzal
Les amis de Rigoberta Menchu

Au Guatemala, près d’un million de jeunes de moins de 18 ans sont au travail. La moitié sont des Indiens mayas des zones rurales vivant dans une extrême pauvreté et sans éducation.

Depuis 2003, un partenariat unit le Club Quetzal à la Fondation Rigoberta Menchu Tum qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie des enfants du Guatemala, dans le respect de la culture maya.

Quatre établissements scolaires soutenus financièrement, trois piliers d'action :

  • Education : soutien de la scolarisation des enfants et promotion de l’éducation bilingue (espagnol/maya), à travers une aide financière (pour les bourses scolaires, les équipements et contribuer aux salaires des professeurs) ;
  • Commerce équitable : projets de coopérative et promotion du commerce équitable en impliquant les communautés ;
  • Droits de l’Homme : ateliers de formation pour sensibiliser les jeunes sur les Droits de l’Enfant et de l'Homme et leur faire connaître leur histoire, notamment celle du conflit armé.

Les projets visités

Sur les berges du lac Atitlan, le Club Quetzal parraine 2 centres d’éducation, soit 322 élèves :

Santa Catarina de Palopo
L’école primaire de cette communauté bénéficie de bourses scolaires, de programmes nutritionnels, d’achats de fournitures. La création du collège dans le village permet d’assurer un cycle de scolarité complet à tous les enfants qui autrefois en étaient dissuadés par le coût exorbitant du transport scolaire quotidien vers le collège du chef-lieu du département.

San Lucas de Toliman
Ce centre d’enseignement technique très peu développé au Guatemala est géré par l’aire éducation de la Fondation Rigoberta Menchú. Il valorise les cultures mayas, l’étude de 3 langues (espagnol, anglais et cakchiquel) permettant aux jeunes les plus modestes d’acquérir des compétences pour trouver plus facilement un emploi et s´intégrer dans la vie active.

L'utilisation des dons

Les dons et parrainages sont répartis en plusieurs pôles : paiement de bourses scolaires, frais de scolarité, matériel scolaire, équipements, formation et salaire des professeurs. Le programme de parrainage collectif touche 2 centres supplémentaires, la Finca La Florida du département de Quetzaltenango et Santa Teresa de Comitancillo du département de San Marcos.

Les liens avec Voyager Autrement…

  • Reversement solidaire.
  • Organisation des voyages pour les membres de l'association


Site Internet : www.clubquetzal.org